bbc-expertise055001.jpg
Agrandir
Agrandir
Agrandir
Agrandir
Agrandir
Agrandir
Agrandir
La Société
Mentions Légales
Contactez-nous
Nos Savoir Faire
Certificats C2E
Formations
Plan du site
Présentation de l'Audit
Etat Initial
Etat projeté N°1
Améliorations préconisées
Calculs Etat projeté
Etat projeté N°2
Présentation
Etat Initial
Etat Projeté 1
Etat Projeté 2
Synthèse
Label BBC
Les CEE
Résidentiel
Co-Propriété
Tertiaire
ACCUEIL
Formations

AUDIT THERMIQUE RESIDENTIEL

REPARTIONS DES DEPERDITIONS
NOTATION DES PERFORMANCES
SYNTHESE DE L'ETAT PROJETE
L'analyse des notes affectées aux performances des parois et systèmes montre une amélioration importante des performances des parois, baies et ventilation. (Rien ne change pour le chauffage et l'ECS car nous traitons uniqument le bâti pour vous montrer l'incidence de ces améliorations).
Les pourcentages des déperditions montrent que les deux postes restant avec une forte valeur sont la ventilation (système hygro B, le plus performant dans cette habitation), les ponts thermiques, liés à la conception de l'époque, qui ne pourront être diminués sauf par une isolation extérieure dont le coût reste trop important par rapport au gain espéré dans notre cas.
La simulation de l'état projeté n°1 porte sur les améliorations UNIQUEMENT du bâti. L'état projeté n°2, sur le systéme de chauffage et ECS, en tenant compte des améliorations du bâti.
En premier lieu, il faut traiter l'ensembles des points faibles identifiés pendant la visite et dans le calcul des paramètres de l'état initial. Dans notre cas, le plancher du RDC est à isoler, une ventilation mécanique hygro est à installer : de ce fait les fenêtres sont à changer pour améliorer l'étanchéité des ouvrants et mettre en place les entrées d'air (fenêtres de rénovation avec conservation de l'ancien dormant). Bien que le plafond ne soit à pas à traiter, au regard de l'ancienneté de la laine de verre et de ses variations d'épaisseur, nous préconisons le remplacement total par une laine de verre performante en deux couches.
AMELIORATIONS PRECONISEES
DEPENSES D'ENERGIES
L'ensemble des rénovations portant uniquement sur le bâti permet de réduire les consommations énergétiques conventionnelles de 162 kWhep/m².an soit un gain de 44%. La dépense globale d'énergie diminue de 1386 euros, soit une baisse de 42%.
LES CALCULS DE L'ETAT PROJETE N°1
Ces améliorations montrent, sans modifier le chauffage et l'ECS, qu'il est possible d'atteindre un niveau de label LRE de 2 étoiles.

L'investissement de cette tranche de travaux s'évalue à environ 11.000 euros avec une période d'amortissement de 8 ans, hors augmentation de l'énergie.

Le dernier tableau montre l'incidence de ces améliorations sur les déperditions du bâti.

ETAT PROJETE 1